[Afrique-France] Des hommes de réseau (10/12) Momar Nguer : A Total pour toujours ?

      Commentaires fermés sur [Afrique-France] Des hommes de réseau (10/12) Momar Nguer : A Total pour toujours ?

Bien qu’il se défende de toute ambition politique, la nomination en avril 2016 de Momar Nguer comme directeur général marketing et services et membre du comité exécutif du Groupe Total, soit N°2 du groupe, a fait l’effet d’un coup de tonnerre à Paris comme à Dakar, pour des raisons radicalement différentes. Premier Africain à accéder à ce niveau de responsabilité au sein d’une entreprise du CAC40, il devient un symbole de diversité. Mais Momar Nguer doit désormais composer avec les passions électives et parfois florentines de la presse et des élites sénégalaises qui lui prêtent régulièrement l’envie d’embrasser un « destin national » et de se présenter à la magistrature suprême de son pays.

Lire aussi : Afrique-France : entre rupture et permanences

L’homme, la main sur le cœur, jure toutefois qu’il n’en est rien et qu’il « restera à Total pour toujours », comme il l’a affirmé au début de l’été devant une assemblée de hauts responsables de l’entreprise réunis autour de lui après sa nomination. Momar Nguera a fait presque toute sa carrière au sein de la multinationale qu’il a intégrée en 1984, après un bref passage par la direction financière de HP France. Mais c’est au sein de la première major pétrolière en Afrique que ce diplômé de l’ESSEC a développé une véritable expertise des marchés africains.

Après avoir servi dans le secteur aval du groupe, Momar Nguer rejoint la direction Afrique et sert d’abord comme directeur commercial de Total Sénégal en 1985, puis responsable Réseau et consommateurs de Total en Afrique, en 1991. En 1995, il prend la direction générale de Total Cameroun puis Total Kenya en 1997 avant de monter en grade en 2000, avec sa nomination comme directeur Afrique de l’Est et Océan Indien au sein de la branche raffinage et marketing.

Lire aussi : [Afrique-France] Les faiseurs de ponts (5/8) Pierre De Gaétan Njikam : Le P.D.G. dans la diaspora africaine

Propulsé directeur général Aviation en 2007, avant de devenir en 2011, directeur Afrique Moyen-Orient de la branche marketing et Services, il devient l’homme de confiance du PDG Patrick Pouyanné, qu’il accompagne partout sur le Continent, et qui l’a chargé de présider, depuis août 2015, le conseil de la Diversité de Total.

Membre du comité de performance du groupe depuis 2012, il est bien introduit dans les capitales africaines où le groupe Total est présent et a développé un solide réseau sur le Continent, notamment au sein de l’ARA, la principale association continentale du secteur africain de l’aval pétrolier, créée le 23 mars 2006 au Cap et qui regroupe une cinquantaine de sociétés parmi les plus importantes du Continent. Président du Conseil des chefs d’entreprise France-Afrique de l’Est du MEDEF International, il conduit depuis quelques mois, des missions de prospection, mais aussi d’affaires dans cette région du continent qui attise de plus en plus la convoitise des opérateurs français, et que Momar Nguer connait très bien.