Afrique: plaidoyer pour l’adoption de solutions intelligentes afin de surmonter les problèmes de l …

      Commentaires fermés sur Afrique: plaidoyer pour l’adoption de solutions intelligentes afin de surmonter les problèmes de l …
Afrique: plaidoyer pour l’adoption de solutions intelligentes afin de surmonter les problèmes de l’expansion urbaine (Panel)

vendredi, 23 novembre, 2018 à 16:48

Marrakech- L’adoption de solutions intelligentes contribuera à surmonter les problèmes de l’expansion urbaine sur le continent africain, ont souligné, jeudi à Marrakech à l’occasion de la 8-ème édition du Sommet Africités, des experts et universitaires spécialisés dans le développement de l’espace urbain.

Intervenant dans le cadre du panel ‘’Forum des villes et métropoles africaines’’, ils ont mis l’accent sur l’exigence d’une gestion efficace et rapide pour faire face aux implications négatives de l’expansion de l’espace urbain dans le continent et ce, par le biais de plans et de programmes proactifs.

Rappelant que cette expansion rapide est principalement due à l’exode rural pour cause de sécheresse, de conflits armés ou de pauvreté, les panélistes ont relevé la nécessité d’inclure dans ces programmes des mesures et des actions adaptées aux besoins de chaque ville ou pôle urbain.

En outre, ce défi de surmonter ces problèmes d’expansion urbaine requiert également la coopération et la solidarité entre les villes et cités des pays africains, le partage des expériences et le recours à des experts pour identifier les différents besoins.

Dans ce contexte, cette expansion urbaine engendre de nombreux problèmes notamment une forte pollution, un chômage aggravé, en particulier chez les jeunes, ainsi qu’une demande accrue de services divers (infrastructures, propreté, approvisionnement en eau et en électricité, assainissement), ont noté les intervenants.

Ils ont, en outre, indiqué que le principal problème pour la plupart des villes et pôles urbains d’Afrique consiste en la pénurie de ressources financières et la gouvernance, appelant à prendre conscience des challenges en temps opportun afin de ne pas amplifier ces problèmes qui seront, alors, difficilement surmontables.

Pour cela, les panélistes ont plaidé pour l’adoption d’une politique de proximité et de communication régulière avec la population en vue d’identifier avec précision ses besoins et l’engager à participer activement aux processus du développement local.

Les migrations à l’intérieur et à l’extérieur de l’Afrique constituent un problème majeur pour le continent. Mais elle peut être aussi positive pour les pays qui investissent dans ce potentiel de la jeunesse, gèrent intelligemment leurs ressources et recherchent d’autres ressources, ce qui contribue à instaurer les bases d’une économie de la connaissance à même de générer des taux de croissance élevés et d’offrir des opportunités à tous.

Cette 8-ème édition de l’Africités connait la participation de quelque 5.000 participants qui doivent débattre des contraintes au développement des villes africaines comme le chômage et les défis en lien avec les changements climatiques.