Deux anciens joueurs du Cantal créent une école de football en Afrique du Sud

      Commentaires fermés sur Deux anciens joueurs du Cantal créent une école de football en Afrique du Sud

Deux anciens joueurs de la FCAM, Benoît Serre, issu d'une famille sportive mauricienne réputée, et Yohan Beurel (ancien FC2A), formateur en charge de l'entraînement à l'USS Saint-Maur Lusitanos (Val-de-Marne) et FA Plus (Afrique du Sud). pour le développement du football sur le sol africain.

Yohann Beurel, qui vit en Afrique du Sud depuis trois ans, est le fondateur de la Yule Football School (YFS) et s'occupe principalement de relations sportives et locales. Il est également assisté de trois éducateurs sud-africains.

La mission de Benoît Serre est de récupérer du matériel, de trouver des sponsors et une aide financière, via Rainbow Flick, association loi 1901. Depuis un an, ils lancent le défi de développer le football dans la ville de Mossel Bay et souhaitent avec ce projet, rassembler les gens autour d'un objectif commun.

"Notre prochain objectif est de créer
un lien direct avec la France »

Benoît Serre et Yohan Beurel (Vide)

"Notre premier défi a été de nous adapter au pays car la culture, et en particulier le système scolaire sud-africain, se concentrait principalement sur le sport à l'école chaque après-midi. Nous avons donc commencé avec des sessions pour les enfants de 4 à 6 ans dans les écoles le matin. Ensuite, mot Nous avons des réunions le mardi matin et les après-midi, le mercredi après-midi, le jeudi après-midi et le vendredi matin. Pour son premier anniversaire, l’école a dépassé le cap des cent enfants. l’environnement, le projet est également axé sur l’entraide, les échanges et le respect, la situation économique du pays ayant plongé une grande partie de sa population dans la pauvreté, ce qui cause de grandes difficultés financières aux familles pour accéder à l’enseignement supérieur. Le taux de chômage est très élevé et ils doivent faire face aux problèmes quotidiens de la santé, de la criminalité, des gangs, de la drogue.

Benoit Serre (en blanc) et Yohan Beurel (en bleu) ont pu, grâce à la générosité des donateurs, équiper les jeunes de l'école de football de Mossel Bay en Afrique du Sud.

Malgré un enthousiasme croissant depuis la Coupe du monde de football 2010, l'Afrique du Sud reste un pays sans véritable structure de football pour ses jeunes. De plus, Mossel Bay n’a pas de terrain de football dans la ville. L’autre problème rencontré par YFS est celui des transports, avec une majorité de familles non transportées et un prix du litre d’essence en augmentation constante.

Malgré tous ces pièges, le duo ne veut pas s’arrêter là.

"Nous voulons également aider la population des bidonvilles, en offrant notre temps libre aux écoles de ces quartiers pour partager notre passion, mais également pour mener des activités sociales telles que la distribution de vêtements, de fournitures scolaires, de jouets et d'autres biens que nous nous efforçons de promouvoir." Afin de mener nos sessions d’entraînement, nous louons un complexe sportif à une école locale dont le terrain était initialement destiné au rugby, au hockey sur gazon et au cricket. Nous avons interrogé la Fondation OM (Olympique de Marseille) et Brian Moralès (double champion de France football freestyle 2016 et 2017) qui ont répondu favorablement. Nous avons également fait appel à des personnes anonymes ayant apporté leur contribution sous forme d’équipement et de matériel. Notre prochain objectif est de créer un lien direct avec la France afin d’échanger avec une école supérieure ou une école de football tout en faisant la promotion de notre Région.

Pratique. Benoît Serre, 07.83.39.83.45, email: rainbowflickassociation@gmail.com, également sur Facebook et Instagram

.