Est de la RDC: 7 morts dans une nouvelle attaque de rebelles ougandais

0
13

Sept personnes ont été tuées dans un nouveau raid des rebelles ougandais musulmans de Forces démocratiques alliées (ADF) sur un village de la région de Beni (Nord-Kivu) dans l’est de la République démocratique du Congo, ont déclaré dimanche des responsables locaux.

« Des ADF ont tué sept personnes à Luna-Eringeti dans une attaque qui a eu lieu hier (samedi) à 17h30 (15h30 GMT). L’armée est intervenue pour les repousser », a déclaré à l’AFP Léon Baungatho, chef du village d’Eringeti.

« Des ADF ont fait irruption et tué sept personnes à Eringeti. Six personnes ont été tuées par balles et une par arme blanche », a confirmé à l’AFP un officier congolais.

« Nous sommes encore en deuil. A Eringeti, sept personnes ont été tuées par des ADF. L’armée doit redoubler de vigilance pour éviter ces attaques surprises de ces rebelles ougandais », a déclaré pour sa part Noela Kavivutwiraki, présidente de la société civile du territoire de Beni.

Officiellement opposés au président ougandais Yoweri Museveni, les ADF sont présents dans la province du Nord-Kivu depuis 1995. 

Ces rebelles musulmans sont accusés d’avoir tué une quinzaine de Casques bleus dans une attaque le 7 décembre contre la base onusienne de Semuliki dans le territoire de Beni.

Les ADF sont aussi accusés d’avoir massacré plusieurs centaines de civils depuis octobre 2014 dans la région de Beni.

L’armée congolaise a annoncé en janvier une offensive contre les ADF. L’armée ougandaise (UPDF) avait affirmé le 27 décembre avoir tué une centaine de rebelles ADF dans des attaques aériennes dans l’est de la RDC.

Laisser un commentaire