Festival "Afrique de rire": Oualas et ses invités installent un restaurant-maquis à Rabat

      Commentaires fermés sur Festival "Afrique de rire": Oualas et ses invités installent un restaurant-maquis à Rabat

Des humoristes africains ont "vendu des éclats de rire" au Théâtre National Mohammed V dans un décor de resto-maquis

Festival "Afrique de rire": Oualas et ses invités installent un restaurant-maquis à Rabat

La 2e édition de Africa of Laughter (Adr) a déposé ses bagages dans la salle du théâtre national Mohammed V de Rabat, d'une capacité de 1 500 places, afin de "vendre le rire". Ceci, dans le cadre de la caravane du festival d'humour itinérant après les étapes d'Abidjan et de Marrakech. Le 21 janvier 2019, le public n'a pas voulu être informé de cet événement qui met en valeur la crème des comédiens du continent et d'ailleurs.

A Rabat, lorsque la scène s'ouvre sur un décor de resto-maquis, le public se demande ce que nous allons encore leur servir. C'est dans cette atmosphère que l'humoriste ivoiro-marocain leur apprendra qu '"ici, on ne vend que des rires. Mieux, on vous l'offre". C'est dans ce paysage que Wahid Bouzidi, Adama Dahico, Rachid Badouri, Tatiana Rojo aka Amou Tati, Redouane, Patson, Gohou Michel, Digbeu Cravate et bien sûr Oualas parviendront à distiller la bonne humeur dans différents styles.

Wahid Bouzidi, personnage d’une corpulence qui ne peut pas passer inaperçu, se présente au public en racontant ses histoires, "que celui qui ne croit pas que je sois gros, applaudit! Naturellement, le public qui le rire le rend si bon qu'il détend l'atmosphère du restaurant-maquis de Rabat.

L’empreinte féminine de Tatiana Rojo alias Amou Tati et Redouane aura fortement marqué le public qui a apprécié leur performance. Comme en témoigne l'apparition sur scène d'Amou Tati, qui a gratifié le public de jeux de danse et de reins au son d'une musique rythmée. Après elle, Redouane viendra confirmer tout le bien qu'on pense d'elle. Avec Adama Dahico, c'était de l'humour avec de multiples calculs. En suivant sa logique avec des lettres et des chiffres, le comédien semble souvent avoir raison de raconter ses histoires.

Pour vous dire la vérité, Patson, Gohou Michel, Cravate Digbeu, Oualas comme les autres ont su apporter leur savoir-faire dans cette atmosphère de resto-maquis qui sonne à l'appel du rassemblement du fils de l'Afrique avec l'appui de son Majesté le Roi Mohamed VI sous le haut patronage de qui est placé le Festival Africain du Rire.

Salif D. CHEICKNA
Cette adresse email est protégée contre les spambots. Vous devez activer JavaScript pour le voir.

.