Le paradigme de l’industrialisation et du commerce évolue en faveur de l’Afrique, selon un …

      Commentaires fermés sur Le paradigme de l’industrialisation et du commerce évolue en faveur de l’Afrique, selon un …

Le Commissaire de l’Union africaine (UA) au Commerce et à l’Industrie, Albert Muchanga, a déclaré jeudi qu’on assistait actuellement à un changement de paradigme de l’industrialisation et du commerce car l’Afrique se concentre désormais sur le développement de chaînes de valeur régionales.

M. Muchanga a tenu ces propos à l’occasion de l’inauguration de la Semaine de l’industrialisation en Afrique (AIW), un événement qui a lieu actuellement au siège de l’UA à Addis-Abeba, capitale de l’Ethiopie, avec pour objectif de promouvoir la diversification économique et la transformation structurelle de l’Afrique.

“Une des raisons essentielles pour lesquelles ont échoué les premiers efforts pour promouvoir l’industrialisation, juste après l’indépendance de la plupart des pays africains, était le fait que l’accent était mis davantage sur une industrialisation de substitution des importations, ancrée sur les matières premières dans beaucoup de pays, plutôt que sur une industrialisation tournée vers l’exportation”, a estimé le commissaire de l’UA.

Toutefois, a estimé M. Muchanga, “ce paradigme évolue car l’Afrique se concentre aujourd’hui davantage sur le développement de chaînes de valeur régionales qui approvisionneront un plus vaste marché dans le cadre de la zone de libre-échange continentale (ZLEC) africaine, et utilise nos chaînes de valeur régionales pour relier de manière plus compétitive l’Afrique aux chaînes de valeur mondiales”.

Grâce au développement de chaînes de valeur régionales, les industriels procéderont à la production transfrontalière de produits finis et intermédiaires pour exploiter les vastes possibilités d’économie d’échelle offertes par la ZLEC africaine, a estimé M. Muchanga.

La Semaine de l’industrialisation en Afrique (AIW), premier événement du genre, est organisé autour du thème : “Promouvoir les chaînes de valeur régionales en Afrique : une voie pour accélérer la transformation structurelle, l’industrialisation et la production pharmaceutique en Afrique”.

Entre autres choses, l’AIW envisage de contribuer à la sensibilisation mondiale sur les défis de l’industrialisation auxquels est confronté le continent africain, selon l’UA.

Cet événement vise également à mobiliser les dirigeants africains et les organisations internationales en faveur d’une industrialisation accélérée, durable et inclusive en Afrique.

.