Le Premier ministre rwandais félicite Interpol pour son travail en Afrique

      Commentaires fermés sur Le Premier ministre rwandais félicite Interpol pour son travail en Afrique

Publié le
05.02.2019 à 23:18
par
APA

Le Premier ministre rwandais, Edouard Ngirente, a félicité mardi Interpol pour son rôle exceptionnel dans le traitement des crimes internationaux actuels et émergents, en particulier au Rwanda et dans le reste de l'Afrique. S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture de la Conférence régionale, le Premier ministre rwandais, dirigeant africain d'Interpol pendant trois jours à Kigali, a déclaré qu'il restait un long chemin à parcourir en Afrique, mais aussi sur d'autres continents, compte tenu de la menace croissante posée par le crime organisé.

Selon lui, les récentes attaques terroristes contre des civils innocents en Somalie, au Kenya, au Mali et au Nigéria montrent à quel point les défis sont redoutables.

"Pour contenir et prévenir ces menaces, il est urgent de mettre en place une coopération solide et des stratégies globales de lutte contre la criminalité entre tous les pays", a-t-il déclaré, ajoutant qu'aucun pays ne pouvait gagner cette bataille.

Il s'est félicité de la coopération entre Interpol et ses différentes antennes avec la police rwandaise.

Selon Ngirente, les flux financiers illicites en provenance d'Afrique constituent un obstacle majeur au développement du continent. Par conséquent, une coopération accrue et le partage d'informations sont nécessaires pour surmonter ces fléaux.


Interpol est considérée comme la deuxième plus grande organisation de police internationale au monde, avec quelque 190 États membres.

Au cours de la réunion à Kigali, la cybercriminalité, l'innovation, la traite des êtres humains, l'exploitation des enfants, la criminalité financière, la corruption, le trafic illicite de drogues et de produits pharmaceutiques seront débattus par des experts en sécurité.

Le Rwanda a rejoint Interpol en 1974 lors de la 43e Assemblée générale d'Interpol à Cannes, en France.