Mondial-2018: « La chance d’une vie » pour des supporters privilégiés égyptiens en Russie

0
7

« Pour la première fois nous encourageons notre propre pays »: des milliers de supporters égyptiens en partance pour la Russie, privilégiés prêts à y mettre le prix, vont réaliser un rêve qu’ils attendent depuis 28 ans, celui de voir jouer les Pharaons et leur star Mohamed Salah lors d’une Coupe du monde.

« C’est la chance d’une vie », jubile Shérif Zaki, 33 ans, qui travaille dans une banque privée. Dans un pays de près de 100 millions d’habitants où le salaire moyen ne dépasse pas les 200 euros, il est l’un de ces chanceux qui ont pu s’offrir ce « graal » réservé à une petite minorité aisée de passionnés: un billet pour le Mondial-2018 qui commence jeudi.

Le parcours de M. Zaki est emblématique de cette quête entreprise par les fans, soit auprès des agences de voyages, soit individuellement.

« Dès que l’équipe nationale s’est qualifiée le 8 octobre, j’ai pris la décision de me rendre en Russie. Plusieurs de mes amis se rendent aussi à la Coupe du monde: j’en verrai au moins une vingtaine là-bas », explique-t-il à l’AFP.

Mais l’organisation du voyage, qui lui aura coûté 23.000 livres, (plus de 1.000 euros) n’a pas été exempte de difficultés. 

Même si la priorité de M. Zaki était le match de l’Egypte contre la Russie à Saint-Pétersbourg le 19 juin, il a d’abord acheté un ticket d’entrée pour le match contre l’Uruguay le 15 juin à Ekaterinbourg au cas où il ne pourrait pas obtenir de billet pour le suivant. 

– « Immense passion » –

Finalement, après un passage dans « une file d’attente en ligne », il a obtenu le précieux sésame pour le choc contre le pays organisateur, lors duquel le vénéré Mohamed Salah, incertain en raison d’une blessure à une épaule, aura plus de chances de fouler la pelouse.

M. Zaki s’envolera donc le 17 juin depuis Le Caire pour un voyage comprenant de longues correspondances, et arrivera le 18 à Saint-Pétersbourg. Le 21, il rentrera en Egypte sans attendre le match contre l’Arabie saoudite le 25.

« Je n’ai aucun problème à voyager, m’arrêter pour des correspondances, quitte à voyager 10 ou 15 heures en dépensant beaucoup d’argent, pour pouvoir vivre cette expérience », assure le banquier qui se dit motivé par son « immense passion pour le football et l’équipe égyptienne ».

Pendant des années, les Egyptiens ont « soutenu des équipes d’Amérique du sud ou des pays européens, et c’est la première fois que nous encourageons notre propre pays », dit celui qui n’avait que cinq ans lors du dernier Mondial joué par les Pharaons en 1990.

M. Zaki, qui fait partie de ces quelques passionnés en Egypte qui suivent assidûment l’équipe nationale, était à Alexandrie en octobre lors de la qualification contre le Congo (2-1).

« C’était une expérience inoubliable », se souvient-il en ajoutant qu’il s’attend à davantage d’émotion encore lors de la Coupe du monde en Russie.

– Vols supplémentaires –

La compagnie aérienne nationale EgyptAir a annoncé qu’elle affrétera 19 avions supplémentaires à destination de la Russie pour transporter les supporteurs égyptiens.

Safwat Musallam, président de la compagnie égyptienne, a assuré dans un récent communiqué que ses avions transporteront « près de 3.000 supporters vers la Russie afin de soutenir l’équipe nationale lors de la Coupe du monde ».

Ces vols supplémentaires qui ont commencé dès dimanche viennent en complément aux « trois vols réguliers par semaine vers Moscou », a-t-il précisé.

Ihab Ali, propriétaire de l’agence de tourisme « Club World Travel », qui organise des voyages depuis l’Egypte jusqu’aux lieux des matches en Russie, a expliqué à l’AFP que ces vols charters permettront « aux jeunes de voyager car leur coût est de presque la moitié de celui de voyages organisés », soit selon lui 28.000 livres (1.300 euros) au minimum, avion, hébergement et ticket d’entrée compris; alors que certains ont dépensé jusqu’à 50.000 livres (2.400 euros) ou plus.

Etant donné la présence significative de supporters des Pharaons en Russie, le célèbre chanteur égyptien Amr Diab organisera un concert à Saint-Pétersbourg la veille du match contre le pays hôte le 19 juin.

Le chanteur populaire a annoncé ce spectacle sur sa page Facebook, qui précise que le prix du ticket d’entrée variera entre 130 et 250 euros.

Laisser un commentaire